04/10/2013

SIEGFRIED EN LUMIÈRE

« Et ces ombres et lumières changeantes du feu, qui modifient la réalité, continuent à exercer la même fascination qu’aujourd’hui nous offre l’éclairage artificiel, celle de transformer la réalité et de la faire apparaître comme différente. La flexibilité, la transformation, la modification de l’apparence des choses, est peut-être plus forte que sa transformation matérielle, et dans ce territoire, la lumière artificielle se présente comme le matériau le plus économique, le plus polyvalent, et le plus effectif; une magie, héritée du théâtre, qui supporte notre proximité envers l’inattendu, et notre goût envers une vie en mouvement constant. »1


Le régisseur lumière est le technicien qui s’occupe de la gestion du matériel d’éclairage, répondant à des demandes techniques et artistiques, il a à sa charge l’installation, le réglage et la projection de la lumière, collaborant directement avec l’éclairagiste (qui conçoit la lumière d’un spectacle).

Bastien Depierre travaille depuis 12 ans à la Comédie et nous livre sa perception du métier.



La Comédie se prépare afin de vous accueillir pour les représentations de Siegfried, nocturne. Une aventure inédite pour notre théâtre qui se lance dans la création lyrique dans le cadre du Wagner Geneva Festival. Avant de découvrir cet hommage au mythe nordique, voici quelques photographies des préparatifs...






  1. Luis M. Mansilla & Emilio Tunón, Tectónica, numéro 24, juillet 2007
 



Aucun commentaire: