12/12/2013

AMPHITRYON PAR BASTIEN

Le mythe d'Amphitryon a connu nombre d'écrits. La pièce de Molière nous raconte le retour d'Amphitryon après la guerre auprès de son épouse Alcmène, que Jupiter désire. Ce dernier prend l'aspect d'Amphitryon pendant que celui-ci est à la guerre et demande à Mercure d'être semblable à Sosie, valet d'Amphitryon.
 © Marc Vanappelghem
Sosie, envoyé par son maître pour avertir sa femme de son retour, se retrouve face à Mercure, qui le persuade à coups de bâton qu'il est lui-même le vrai Sosie et que Sosie n'est pas Sosie. Là se situe l'un des points intéressants de la pièce, car nous voyons deux réactions face à une copie conforme : Amphitryon n'a aucun doute et est certain que l'autre Amphitryon est un imposteur, alors que Sosie se questionne sur sa propre identité, car s'il n'est plus Sosie… qui est-il donc ?! S'ensuit une série de quiproquos avec les femmes respectives, et des situations dont l'écriture montre bien le génie de Molière.
Les comédiens s'en sortent admirablement avec la prononciation des vers, qui n'est pourtant pas évidente à faire passer au spectateur non habitué. Le jeu est bien dosé et juste pour tout le monde.
Le décor est, lui, sobre et presque pauvre, montrant une entrée de maison avec une fenêtre au-dessus, et pourtant il n'y a pas besoin de plus.
En résumé, les rires sont présents et sincères, le public est heureux et la pièce est une réussite. À voir, pour redécouvrir ce texte de Molière et surtout pour passer un très bon moment.

Bastien Lance

Aucun commentaire: