23/01/2014

CRITIQUE DE SPECTATEUR

Aujourd'hui, nous publions la première critique d'un spectateur de la Comédie. Nous en profitons pour vous rappeler que ce blog est ouvert aux publications externes, pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter à publics@comedie.ch nous nous ferons un plaisir de vous répondre!
 
****************************************************************************************************************************************

Une soirée de grandes découvertes, voilà comment résumer ce moment intense.
 
Vous pouvez essayer d'imaginer ce que serait une tragédie grecque presque antédiluvienne, mise en scène avec les moyens de notre époque.
 
Je doute qu'aucune imagination fertile arrive au niveau du travail de Wajdi Mouawad.
 
Évoquer le genre et le style pourrait, malgré l'intérêt des textes, suggérer une représentation rébarbative et ennuyeuse. On pourrait être dans le doute de ne pas réussir à garder son attention pendant cette heure et quarante minutes.
 
© Frank Berglund
 
Rien de tout ceci n'aura lieu. L'intensité sera présente et la surprise également de la partie. L'approche innovante du sujet vous gardera alerte et curieux. J'ai eu la chance de me questionner sur le moment que j'avais passé, après avoir atterri de mon voyage surprenant dans ce monde. J'ai eu le sentiment d'avoir été bousculé et interpelé dans la vision néophyte que j'avais de l'interprétation contemporaine d'un théâtre du passé. Sophocle aurait sûrement apprécié qu'autant de discussions enthousiastes aient suivi une de ses représentations.
 
Je vous conseille donc de ne pas rater l'opportunité de voir cette pièce, un très beau moment de théâtre.
 
Will van Gulik

Aucun commentaire: