07/01/2014

SHITZ

© Marc Vanappelghem

Hanokh Levin puise dans le patrimoine universel de l’humanité afin de livrer une critique virulente de la société, dans un langage cru, trivial et percutant.

C’est avec deux créations, Shitz et Cabaret que le public de la Comédie pourra découvrir cet auteur atypique. Avec un collectif de quatre comédiens et deux musiciens, six mois en résidence à la Comédie, Hervé Loichemol et Nalini Menamkat exploreront l’univers désopilant et satirique de Levin à travers une pièce politique, Shitz, et un cabaret composé de plusieurs sketchs et chansons tirés des recueils Que d’espoir ! et Douce vengeance et autres sketches.
 
A partir du 9 janvier, vous pourrez découvrir la famille Shitz: Les Shitz ont une fille à marier, Shpratzi : «Carrément une bonne affaire. Tout en chair, aucune perte, pas le moindre bout d’os.» Un jeune loup la repère... Il a l’oeil sur l’argent du papa. Ça négocie ferme, ça pinaille, ça bataille... Jusqu’au moment où une vraie guerre éclate. Le jeune loup doit aller protéger les frontières.
 
Shitz fait partie des pièces politiques de Levin. Elle a été créée au Théâtre municipal de Haïfa (Israël) en janvier 1975 dans une mise en scène de l’auteur.

Hinde Kaddour etTatiana Auderset

Aucun commentaire: