03/11/2014

L'ILLUSION COMIQUE PAR LISA

Tout grand amateur de théâtre, comme moi, ressent une certaine appréhension à aller voir une pièce versifiée lorsqu’il ne connaît pas les metteurs en scène. Cependant, aller voir L’illusion comique de Pierre Corneille, mise en scène par Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier est un risque à prendre absolument. Les vers y sont déclamés avec rythme et lyrisme, ce qui permet aux spectateurs d’apprécier la poésie du texte sans s'ennuyer avec une lecture scolaire de l’alexandrin.


























© Isabelle Daccord

L’illusion comique se déroule dans une grotte où un mage (Alcandre) crée des illusions pour montrer à un père (Pridamant) la vie de son fils (Clindor) parti depuis dix ans de la maison familiale. Cette intrigue de départ permet à notre époque une utilisation de technologies telles que la projection vidéo, les effets sonores ou les décors tournants. Tous ces éléments, au service de l'illusion, accentuent le pouvoir et la magie d'Alcandre.

Concernant la scénographie, j’ai pour ma part trouvé les panneaux tournants, tantôt transparents, tantôt réfléchissant, tantôt opaques, magnifiques et très bien utilisés. Tout l'artifice permet aux personnes du public de se prendre pour des espions cachés dans la grotte d’Alcandre.

Le jeu quant à lui m'a tellement convaincue que lorsque la musique couvrait les voix des comédiens et que je perdais quelques mots du texte, j’étais frustrée. J'ai tendu l’oreille au maximum et  ouvert grand les yeux afin d’être sûre de ne pas en perdre, ne serais-ce qu’une miette.

Je conseille vivement à toute personne ayant envie de sortir un soir, d’aller au théâtre voir L’illusion Comique (en tournée, dates ici). Cette pièce est un bijou autant par le texte et l’histoire que par le jeu et la mise en scène.


Lisa Rigotti

Aucun commentaire: