20/03/2015

BIOGRAPHIE



Johannes von Tepl a longtemps vécu à Saaz, ville prospère de Bohême. Aussi est-il également nommé Johannes von Saaz, parfois même von Schüttwa ou von Sitbor : il serait né entre 1347 et 1350 dans le petit village de Schüttwa (dit aussi Sitbor). Le nom de Tepl est celui d’une ville dont il a fréquenté l’école de 1358 à 1368 ; c’est ce nom qui lui est donné le plus souvent. Johannes von Tepl étudie par la suite à l’université de Prague. C’est là qu’il obtient le titre de magister artium, maître ès arts. En tant que magister artium, il travaille quelque temps à la chancellerie impériale où il a l’occasion de parfaire son style rhétorique. Vers 1377, il devient notarius civitatis à Saaz, c’est-à-dire qu’il dirige l’administration de la ville, puis rector scholarum en 1383 dans cette même ville où il exerce ces deux fonctions jusqu’en 1414, année au cours de laquelle il démissionne de ses fonctions pour se rendre à Prague et y devenir protonotaire. Il y meurt en 1414. Johannes von Tepl fait partie de la classe aisée de patriciens, mais sans doute n’a-t-il pas vécu sans avoir conscience de vivre à une époque bouleversée, celle de la fin du Moyen Âge, et sans ignorer la misère qui touche un peuple accablé de maux. Son Laboureur de Bohême est considéré comme l’œuvre qui a marqué le passage de la littérature allemande du Moyen Âge à l’époque moderne.

Aucun commentaire: