12/12/2016

IPHIGÉNIE EN TAURIDE PAR LOLITA

Actuelle et hypnotisante, la représentation d’Iphigénie en Tauride nous amène dans la Grèce Antique en temps de guerre. Iphigénie féministe souhaite rétablir la paix et abolir les sacrifices perpétrés en Tauride par le roi Thoas.  Dans la version de Goethe, Iphigénie avec sa voix et un regard d’une effroyable profondeur mène avec succès son rôle de femme pacifiste et indépendante face au roi Thoas arrogant, coléreux et autoritaire. 

 © Raphaël Arnaud

Le passé et le présent sont constamment mélangés dans la mise en scène de Jean-Pierre Vincent, notamment dans le traitement des habits qui comportent des éléments de l’Antiquité, du XVIIIe ou encore du XXIe siècle.
Iphigénie a une coiffure courte plutôt moderne qui s’éloigne de la femme grecque classique avec les cheveux longs. Par contre sa robe blanche renvoie directement à cette époque.
 
Les comédiens parlent avec un langage ancien  mais  de manière contemporaine.  Le contenu de ce langage en totale résonance avec notre actualité dénonce certaines injustices comme le sacrifice, la maltraitance envers les femmes, la guerre.

La structure du texte là aussi n'est pas en reste. Il est vrai que les scènes avec de longues tirades sont en harmonie avec les tragédies grecques classiques. Cependant, Iphigénie en Tauride se distingue des tragédies grecques par sa fin heureuse ou les prisonniers sont sauvés par Iphigénie.

Les personnages jouent également sur un double niveau: la posture de Roi Thoas sûr de lui et autoritaire renvoie à la figure du tyran à travers les âges, Oreste reflète plus directement l'homme actuel révolté contre le système, désespéré, pris au piège, cherchant une solution pour fuir.

J’ai également apprécié le jeu des lumières. Par exemple, pour moi, le noir total du début renvoie Moyen Âge. Le noir, la nuit, les ombres, d’ailleurs présents tout au long de la représentation, évoquent également notre monde actuel plongé dans une forme d’obscurantisme effrayant.

Personnellement, j’ai trouvé cette pièce de théâtre passionnante et en même temps énigmatique. J’ai aimé les dialogues vifs entre les comédiens et  l’ambiance créée par les comédiens dans la salle de spectacle m’a fait oublier tout le reste pendant le temps de la représentation.

Lolita Lianova

Aucun commentaire: